calculdesaretraite.com
Réforme des retraites : ce qui a changé en 2010/2013=> tous les détails ici !!!

Calculer, préparer et vivre sa retraite... en 2013 !!!


Nous sommes le 13 Décembre 2017
Retraite, mode d'emploi simplifié : pour tous, que vous soyez salarié du privé, agent de l'Etat, civil ou militaire, jeune actif, moins jeune ou déjà retraité.
Accès aux menus déroulants détaillés et commentés : pointer le curseur de la souris sur chaque bouton de commande de la barre supérieure de navigation.

 

Critères de choix de l'âge et de la date de départ à la retraite


 

Cette page est entièrement consacrée au meilleur choix de la date de départ à la retraite (cf. détails § I ci-dessous). Vous voulez tout savoir sur la retraite ? « Pourquoi ? Comment ? ». Encore un site "creux" et "prétentieux" allez-vous penser... « Hop, je zappe... et je poursuis mon "surf virtuel"... ».

Erreur fatale : sans aucune prétention justement, calculdesaretraite.com diffuse une information complète, fiable, gratuite et actualisée sur votre retraite. En priorité pour vous permettre de faire des choix éclairés afin d'optimiser vos décisions sur le plan financier. Une méthode globale vous est proposée ainsi qu'une aide individualisée et un fichier Excel pour calculer le montant de votre pension de retraite et partir au mieux de vos intérêts.

 

Informations pratiques

I. Plan de cette page : bien choisir sa date de départ à la retraite (et liens directs associés) :
1. Eléments de réflexion à intégrer pour décider de son départ à la retraite au mieux de ses intérêts financiers :
- organismes administratifs chargés de le gestion des retraites ;
- critères de choix de l'année de départ à la retraite ;
- critères de choix du jour effectif de départ à la retraite ;
- accès au fichier Excel paramétré pour dénombrer les trimestres validés, calculer les montants brut et net de votre pension de retraite et estimer le meilleur moment pour partir à la retraite.

II. Important : informations légales et réglementaires de dernière minute. Nous sommes tous concernés (à lire régulièrement car les travaux parlementaires en cours peuvent modifier la donne réglementaire actuelle...) !!!

III. Conseils pratiques pour bien gérer son dossier retraite (à lire à la première connexion car il s'agit de préalables indispensables à tout calcul et toute décision en matière de retraite).

IV. Modes de navigation :
Pour une approche pas à pas : suivre la chronologie de la méthode proposée pour "Préparer et calculer sa retraite". Pour un accès direct à un point particulier de cette page : utiliser les liens ci-dessus. Un point technique très précis sur ce site : utiliser les menus déroulants de la barre de navigation supérieure. Navigation thématique sur ce site : par groupes de mots clefs ciblés "Retraite facile", "Voyager malin" et "Bons plans retraite". Bien identifier la structure dynamique de "calculdesaretraite.com" pour naviguer selon son niveau.

 

PAGE PRECEDENTE : Bien préparer sa retraite
PAGE SUIVANTE : Calcul du nombre de trimestres acquis.

 

Page 2 sur 4 - Critères de choix de l'âge et de la date de départ à la retraite

 
(cf. menu latéral gauche ou barre de navigation thématique ou barre de menus déroulants)

 

PHASE DE CALCUL n° 1 sur 3

 

 

1. Eléments de réflexion personnelle sur sa propre retraite :

L’objectif de ce site n’est pas de donner des recettes toutes faites car il n'y en a pas : le sujet est vaste, complexe et les paramètres personnels trop nombreux. Il s’agit donc de présenter :
- un panel exhaustif d’éléments légaux et réglementaires à connaître ;
- quelques astuces utiles et fort avantageuses dans la pratique ;
- les erreurs à ne surtout pas commettre avant de constituer ou non ses dossiers de demande de départ à la retraite (CNAV et AGIRC-ARRCO).
A partir de ces éléments apparemment complexes, il sera simple, pour chaque salarié ou agent public internaute, de faire ici sa propre analyse et ses propres estimations selon des calculs concrets correspondant à sa situation personnelle, forcément unique.

 

En effet, compte tenu de la grande disparité de cas, il revient à chaque salarié d’estimer sa situation personnelle pour se projeter et calculer au plus juste ses droits afin de faire un choix éclairé sur sa date de départ en retraite. Le moment venu, son estimation faite au plus juste, il lui faudra se rapprocher de l’organisme dont il dépend pour calculer précisément ses droits (droits qui lui seront de toute façon périodiquement communiqués d'office par ces organismes pour validation) :
- caisse primaire d’assurance maladie pour tous les salariés du régime général ;
- caisse spécifique pour tous les entrepreneurs, commerçants, professions libérales et salariés ou agents publics affiliés à un régime particulier ;
- association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (ARRCO, tous salariés du privé) ;
- association générale des institutions de retraite des cadres (AGIRC, tous cadres du privé) ;
- institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l’Etat et des collectivités publiques (IRCANTEC, agents publics non titulaires) ;
- fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l’Etat (FSPOEIE) ;
- retraite additionnelle de la Fonction Publique (RAFP, tous agents des trois fonctions publiques, civils et militaires) ;
- etc ...

 

Mais (bien !!!) avant cette échéance, il convient que le salarié fasse sa propre estimation pour calculer, en fonction de ses propres critères, au cours de quelle année il peut envisager de partir en retraite en intégrant :
- son année de naissance ;
- sa date d'entrée en activité (retraite anticipée carrière longue possible) ;
- ses revenus et ses charges en activité ;
- ses revenus et ses charges estimées en retraite à un âge donné. Important : le montant net de la pension de retraite est obtenu en ôtant, du montant brut, la CSG non déductible, la CSG déductible et la CRDS. Comme toutes les autres dépenses, la cotisation d'assurance complémentaire maladie (ou mutuelle facultative mais fortement conseillée) est payée à partir du montant net de la pension de retraite ;
- ses bonifications pour services spéciaux (fonctionnaires et militaires) ;
- le montant de son indemnité légale de départ à la retraite (qui peut varier en fonction de son ancienneté dans l'entreprise au moment du départ à la retraite...) ;
- sa position au regard du logement et de la voiture (éventuels loyer ou remboursements d'emprunt en cours, investissement probable...), ;
- ses éventuelles économies disponibles et/ou placées à moyen ou long terme ;
- sa situation de famille et les charges associées ;
- son espérance de vie estimée en fonction de son état de santé et de sa forme physique et psychologique (retraite anticipée handicap possible...) ;
- son style de vie, ses loisirs, l’emploi de son temps libre et les besoins financiers associés ;
- d’éventuels accidents de la vie toujours possibles pour soi ou ses proches ;
- sa situation au regard du nombre total de trimestres validés (avec ou sans éventuelle surcote ou décote) ;
- l'éventuelle nécessité de racheter des trimestres manquants (le plus jeune possible !!!) ;
- l'évolution toujours possible du nombre de trimestres exigé pour bénéficier du taux maximum après 2012 ;
- sa situation familiale au regard du nombre d'enfants nés et élevés au foyer... en anticipant, le cas échéant pour tout candidat au départ à la retraite (femmes et hommes, sur la réforme applicable depuis le 01/04/2010 concernant les avantages liés à la maternité et l'égalité hommes-femmes en vertu de directives européennes... ou sur la durée de cotisation au delà de 65 ans ...;
- son âge ou sa situation au regard du nombre de trimestres validés et son éventuel intérêt pour cumuler un emploi avec sa retraite ;
- du nombre de trimestres cotisés partiellement en cours de carrière, dont le dernier en activité (cf. ci-dessous) ;
- etc…

Attention !!! Parallèlement à la réforme du régime général de retraite, le régime de retraite complémentaire a été réformé en 2011... avec reconduction jusqu'au 31/12/2018 de l'accord AGFF actuellement si avantageux pour les salariés du privé faisant valoir leur droit à la retraite entre 60/62 et 65/67 ans. Ces deux évolutions sont à intégrer avant de constituer ou non ses dossiers de demande de départ à la retraite (CNAV et AGIRC-ARRCO).
Nota important : l'accord AGFF sera renégocié courant 2018 !!!
!

 

Enfin, le choix du jour précis pour le grand départ dépend de cinq critères déterminants :
- le jour de naissance (en début ou fin d'année civile), notamment pour ce qui concerne l'accord AGFF ;
- le nombre total de trimestres validés (maximum atteint ou pas ; avec une éventuelle surcote ; avec une éventuelle décote aux effets parfois variables...) ;
- la valeur des années servant au calcul du salaire de référence, notamment la dernière année d'activité (salariés du privé) ;
- l'ancienneté optimale requise dans la dernière entreprise pour, éventuellement, augmenter le montant de l'indemnité légale de départ à la retraite ;
- la durée minimum d'activité à accomplir au cours du dernier trimestre d'activité.

Les statistiques des départs en retraite observés en 2008 par statut de travailleur en France peuvent aider à projeter sa situation personnelle dans un avenir prometteur... (voir les statistiques).

Attention !!! Parallèlement à la réforme du régime général de retraite, le régime de retraite complémentaire a été réformé en 2011... avec reconduction jusqu'au 31/12/2018 de l'accord AGFF actuellement si avantageux pour les salariés du privé faisant valoir leur droit à la retraite entre 60/62 et 65/67 ans. Ces deux évolutions sont à intégrer avant de constituer ou non ses dossiers de demande de départ à la retraite (CNAV et AGIRC-ARRCO).
Nota important : l'accord AGFF sera renégocié courant 2018 !!!!

 

Accès au fichier Excel paramétré pour dénombrer les trimestres validés, calculer les montants brut et net de votre pension de retraite et estimer le meilleur moment pour partir à la retraite. Ce fichier peut être visualisé ici (version verrouillée) ou téléchargé ici (version modifiable). Une fois téléchargé et décompessé avec Winzip, il vous appartient de l'actualiser et de saisir, à partir de votre relevé de carrière, tous les éléments indispensables au calcul de votre propre pension de retraite... tout en se tenant informé, en temps réel, grâce à un recueil de clips vidéos classés par thème pour accéder facilement à une information sur votre retraite, information complète et actualisée en permanence.

 

 

Avant tout calcul et toute décision en matière de départ à la retraite, bien identifier quatre éléments fondamentaux nécessaires avant de s'appliquer l'une des formules de calcul de la pension de retraite :
- ses propres intérêts pratiques et financiers ;
- le nombre de trimestres acquis et validés (rachat possible) ;
- le salaire de référence ;
- le cas échéant, le niveau de surcote ou de décote applicable.

In fine, ces éléments devraient permettre à chacun de faire des choix éclairés au mieux de ses intérêts financiers :
- comment garantir la continuité entre le dernier salaire et la première mensualité de la pension de retraite.

 

PAGE PRECEDENTE : Bien préparer da retraite
PAGE SUIVANTE : Calcul du nombre de trimestres acquis.

 

Informations | Plan du Site | Retour Haut de Page | Nous Contacter | ©création : janvier 2009 / calculdesaretraite.com / mise à jour : juin 2013| 4022890 Pages Vues